Résumé Projet Guelmim 2018, Maroc.

NouSol achève le Camp de travail volontaire et social du Projet Guelmim 2018. Ce projet représente la suite du Projet Aghbala que nous développons depuis 2012 dans le Moyen Atlas afin de réussir à éradiquer l’endogamie.

Nous avons travaillé en réseau avec l’Association des Personnes handicapées Défi de Guelmim, afin de former les éducateurs/éducatrices qui travaillent dans le Centre Défi d’enfants porteurs de handicaps. Ces formations leur ont permis de rencontrer différents professionnels qui travaillent dans le cadre du handicap en Catalogne ou dans le reste de l’Espagne.

Nous nous sommes axés principalement sur le collectif d’enfants souffrant d’autisme, et qui représente 40% du centre, avec 35% de parents consanguins.

Nous avons pu compter sur la participation du docteur pédiatre Cristina Couceiro, une éminence en matière d’autisme en Argentine. Elle a pu recevoir la plupart des enfants autistes et a dirigé diverses formations destinées aux éducateurs qui travaillent avec eux, ainsi qu’aux parents des enfants.

Nous avons également pu accueillir Marta Gabarda, coordinatrice technique de la Fondation Elna pour la diversité fonctionnelle de Girona. Elle a dirigé pour sa part des formations servant à fournir des outils et des stratégies afin que les professionnels du centre puissent favoriser la participation des familles et faire un rapprochement avec le modèle centré sur la personne.

Mis à part les formations, nous avons travaillé directement avec les enfants porteurs de handicaps à l’aide de différents professionnels du secteur sanitaire.

  • 196 enfants porteurs de handicaps ont participé à l’une des activités réalisées en partenariat avec l’Association Défi.

D’autre part, nous avons organisé une école d’été afin de travailler sur l’inclusion sociale des enfants porteurs de handicaps, avec 30 pour cent de places réservées pour ce collectif. Il convient de souligner que nous n’avons pas toujours réussi à obtenir leur participation, compte tenu des complications de transport et/ou la situation des familles. L’école a été organisée en collaboration avec l’Association NouSol du Maroc.

  • 300 enfants ont participé aux activités proposées.

Le Projet Guelmim a pu compter sur la participation des bénévoles suivants :

  • 20 bénévoles locaux.
  • 13 bénévoles issus du secteur sanitaire.
  • 8 bénévoles issus du secteur éducatif.
  • 10 membres du groupe de scouts de Guelmim.
  • 37 membres de 5 groupes de scouts de Catalogne.
  • 2 coordinatrices de NouSol  + 2 coordinateurs marocains.

AU TOTAL = 93 BÉNÉVOLES

Pour finir, nous avons nettoyé une oasis, un espace naturel situé près de cette localité, en collaboration avec les scouts de Guelmim.

Traduction faite par Volunteering ONU, Sylvie Corpas Tello.

Pasa la voz